Rien est impossible : Fin 2019, un procès a été remporté par les Gardiens de la forêt contre un projet de l’industrie pétrolière!!

Le Joyau de la Biodiversité

Au delà des questions évidentes en termes d’étique, de morale, de sens, d’(in)humanité que cela pose, et qui sont bien sûr en majorité nos motivations à l’action, la forêt Amazonienne est aussi un point géographique vital pour notre planète.

Elle nous offre c’est certain environ 10 % de l’oxygène que nous respirons (le réel poumon de la Terre est les océans), mais surtout elle permet d’absorber 1/4 du CO2 émis chaque année par nos sociétés.

Et le couperet (sans mauvais jeu de « maux ») est que en coupant ou pire en brûlant les arbres, le CO2 capté auparavant par ces derniers est instantanément rejeté dans l’atmosphère et crée , vous l’aurez compris, une énorme pollution

Les incendies de 2019 ont à eux seuls été la cause d’un rejet qui se compte en million de tonnes de CO2.

Utilité locale des arbres

C’est magique ! ( ou presque 😉 ! )

Ce sont eux qui régulent la sécheresse sur le continent.

Ils créent la pluie!Si ! Si ! 

Pendant la saison sèche, ils transpirent et expulsent de grandes quantités de vapeurs d’eau.

Cela forme ……des nuages ! Parcourant jusqu’à des milliers de kilomètres   pour déverser leur pluie dans les zones souffrant de grandes sécheresses…!

Passons à l’action

Vous l’aurez également compris, tout ce cirque infernal menace la faune exceptionnelle de disparition ( les dauphins roses, les grenouilles bleues, les perroquets multicolores,etc.)

La population elle aussi subit de plus en plus de violences ; on a déploré  fin 2019 la mort d’un des membres  du peuple Guajajara, Gardien de la forêt, tué par des trafiquants de bois.

Aussi, avec la disparition de ces cultures, soit littéralement, soit poussée vers l’exil urbain, et la disparition de ces  écosystèmes, c’est en parallèle un savoir unique et immensément riche qui par en fumée.

Et alors , maintenant on fait quoi ?

Croire que nous ne pouvons rien faire face à cette folle machine est un leurre .

Ici nous vous donnons la possibilité d’agir à votre niveau.

Ici nous nous engageons à protéger un maximum de parcelles de cette forêt ;

A l’image du colibri, le Pèreok a imaginé un moyen de contribuer.

Alors, prêt pour le voyage ?